Glossaire

  • Capacité de traitement

    Charges polluantes et débits maximaux de l'effluent qui peuvent être traités par une installation existante de façon à obtenir un effluent traité conforme au niveau de rejet requis.

  • Captage

    Ouvrage destiné à prélever et exploiter des ressources en eau souterraine (forage) ou de surface.

  • carabes

    Les carabes sont des coléoptères (famille des scarabées, bousiers, coccinelles, etc.) terrestres prédateurs. Ils se nourrissent d’autres insectes qu’ils chassent la nuit, en courant au sol.

  • carpocapse

    Le carpocapse des pommes est un petit papillon dont la larve se développe dans les fruits : il est à l'origine de pommes, poires... "véreuses"
    - Le carpocapse des pommes et des poires (Cydia pomonella) attaque le pommier, le poirier, le cognassier, l'abricotier, et parfois le pêcher et le prunier. Les larves, de 16 à 20 mm, attaquent le cœur et les pépins du fruit.
    - Le carpocapse des prunes (Cydia funebrana) est spécifique des pruniers. La larve, de 10 à 12 mm, pénètre le fruit et se dirige vers la base du pédoncule du fruit. Ceci entraîne une chute des jeunes fruits, et plus tard dans la saison, un arrêt du développement des fruits qui prennent alors une teinte foncée.

  • Catégorie piscicole

    Classement réglementaire d’un cours d’eau en fonction des populations de poisson dominantes. Il existe deux catégories : les cours d’eau de 1ère catégorie qui sont occupés par des espèces du type salmonidés ; et les cours de 2ème catégorie qui abritent majoritairement des populations de poissons de type cyprinidés.

  • cécidomyie des poirettes

    Les larves de ce petit moucheron se développent dans les poires lorsque celles-ci se forment. Les fruits noircissent, se déforment et ne grossissent plus.

  • Centrifugeuse

    Appareil, utilisé pour l'assainissement, permettant de séparer les boues des eaux usées au moyen de la force centrifuge.

  • CERIB

    Centre d’Étude et de Recherche de l’Industrie et du Bêton

  • cétoines

    Les cétoines dorées sont des coléoptères dont les adultes se nourrissent sur les fleurs.

    La larve se nourrit de bois décomposé, et est fréquemment trouvée dans les composts. Elle est utile à la dégradation de la matière organique.

    Il ne faut pas la confondre avec la larve de hanneton. La larve de cétoine possède une petite tête, des pattes courtes et une couleur plus blanche.

      

  • Champ captant

    Périmètre englobant un ensemble d'ouvrages de captages prélevant l'eau souterraine d'une même nappe.

  • chancre

    Les chancres sont des maladies de l'arbre causées par des champignons ou des bactéries. Sur les rameaux, des plaies apparaissent et grossissent progressivement jusqu'à entourer complètement le rameau et empêcher la sève de passer. Sur le tronc, des plaies ou boursouflures apparaissent. Par exemple, le chancre causé par le champignon Nectria galligena peut atteindre le pommier et le poirier, le hêtre, le charme, le sorbier, le bouleau, le frêne, le chêne...

    Le chancre coloré du platane est une maladie touchant spécifiquement les platanes.

  • Château d'eau

    Réservoir d'eau surélevé.

  • chaulage

    Le chaulage des sols est une technique qui consiste à apporter des amendements à base de calcaire à un sol pour en corriger l'acidité. Pour cela on incorpore au sol des roches calcaires plus ou moins pures, plus ou moins dures et plus ou moins finement broyées.

  • Chaux vive

    Oxyde de calcium résultant de la calcination de calcaires. Elle est utilisée pour améliorer la qualité de l'eau potable et traiter les boues issues de l'assainissement.

  • Chloration

    Traitement par le chlore (chlore gazeux, eau de Javel ou hypochlorite de sodium), pour assurer la désinfection de l'eau et prévenir les risques de contamination tout au long du réseau de distribution d'eau, de la sortie des usines de production jusqu'au robinet du consommateur.

  • chlorose

    La chlorose des végétaux est une décoloration plus ou moins prononcée des feuilles, due à un manque de chlorophylle qui permet la photosynthèse et qui donne aux feuilles leur couleur verte. Elle est souvent due à une carence en fer, mais peut être due à une carence d’autres éléments (azote, phosphore, potassium, magnésium, manganèse, zinc…).

  • chrysopes

    La chrysope verte (Chrysoperla carnea) et le « lion des pucerons  » (Chrysope perla) sont des insectes verts d'une quinzaine de millimètre, aux ailes membraneuses et aux yeux dorés. Les adultes se nourrissent de pollen. Les larves sont des prédateurs voraces des pucerons , cochenilles et de certaines chenilles.

  • Clarification

    Procédé physique d'élimination des matières en suspension présentes dans l'eau

  • Classement des cours d'eau

    Chaque cours d'eau est classé par arrêté préfectoral en fonction de ses caractéristiques. Les cours d'eau de première catégorie (dite « salmonicole) correspondent aux rivières de tête de bassin : leur pente est forte, leur minéralisation et leur teneur en nutriments sont faibles. Les cours d'eau de seconde catégorie (dite « cyprinicole ») sont assimilés aux cours d'eau de plaine : ils correspondent à des milieux de forte productivité aux habitats nombreux et à l'importante variété d'espèces associées.

  • cloque de pêcher

    Maladie attaquant des pêchers et des amandiers, causée par le champignon Taphrina deformans. Les feuilles atteintes changent de couleur (rouge ou vert pâle) et se boursouflent, puis se flétrissent et tombent en juin-juillet. Le champignon s'attaque également aux jeunes pousses et aux fruits.

  • Coagulant

    Produit minéral ou organisme destiné à favoriser la coagulation des matières colloïdales présentes dans une eau. Les plus courants sont le sulfate d'alumine et le chlorure ferrique.

  • cochenilles

    Les cochenilles sont de petits insectes qui sucent la sève des végétaux, ils sont souvent protégés par des cires ou des laques. Elles forment des amas cotonneux ou de petits boucliers cireux.

  • Coliformes

    Bactéries indicatrices de contamination fécale.

  • collectivités

    Les collectivités territoriales sont des structures administratives françaises, distinctes de l'administration de l'État, qui doivent prendre en charge les intérêts de la population d'un territoire précis. Sont définies comme collectivités territoriales : les communes, les communautés de communes, les communautés d’agglomération, les métropoles, les départements, les régions.

  • collemboles

    Ces très petits animaux proches des insectes vivent dans les premiers centimètres du sol et jouent un rôle essentiel dans la dégradation de la matière organique. Ils se déplacent par saut, et on peut en observer en soulevant des feuilles mortes par exemple.

  • Comité de bassin

    Assemblée regroupant différents acteurs et usagers de l'eau pour chacun des six grands bassins hydrographiques (constituant les territoires des Agences de l'Eau). Les comités de bassin contribuent, à travers la concertation, à la définition et l'orientation de la politique des Agences de l'eau.

  • compostage

    Procédé particulier de stabilisation biologique aérobie d'un produit organique fermentescible. Les produits ont un aspect de « terreau » et présentent une structure solide.

  • Concession

    Délégation de gestion du service portant à la fois sur la réalisation d'investissements et sur leur exploitation.

  • Condensation

    Transformation de la vapeur d'eau des nuages qui se refroidit dans les couches supérieures de l'atmosphère.

  • Confluent

    Endroit où deux cours d'eau se rejoignent.

  • Continuité écologique

    Libre circulation, longitudinale et latérale, des organismes vivants et des sédiments dans les milieux aquatiques. Cette notion a été introduite dans l’annexe V de la Directive Cadre sur l’Eau comme un élément de la qualité des milieux.

  • Cours d'eau domanial

    Cours d'eau dont le lit et les berges sont propriété de l'Etat.

  • coursonne

    Sur un arbre fruitier, rameau coupé court et porteur de bourgeons à fruits.

     

  • criocère de l’asperge

    Deux espèces de criocère s'attaquent à l'asperge : le criocère de l’asperge (voir image ci-contre), et le criocère à 12 points, qui lui ressemble mais est plus gros, de couleur rousse, et orné comme son nom l’indique de 12 points noirs. Les larves de ces petits coléoptères se nourrissent de la partie aérienne des asperges.

  • criocère du lis

    Ce joli coléoptère rouge à pattes noires de 8 mm de long se nourrit des feuilles et des fleurs des lys, fritillaires, et sceaux de Salomon. Les adultes et les larves créent de nombreuses perforations. En cas d'infestation la plante peut être défoliée.

  • Crue

    Augmentation plus ou moins brutale du débit et de la hauteur d'un cours d'eau. Ce phénomène peut se traduire par un débordement du lit mineur.

  • Crue centennale

    Crue ayant 1 chance sur 100 de se produire en moyenne chaque année.

  • CSTB

    Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.

  • Culture intensive/extensive

    Un système de culture visant un fort rendement par unité de surface est qualifié d'intensif; à l'inverse, un système à faible rendement réparti, le plus souvent, sur de grandes surfaces est qualifié d'extensif.